à la Une

Dans le monde d’aujourd’hui

Nous sommes au XXIème siècle, ouvert sur la technologie en tout genre, la médecine qui progresse, enfin tant de choses, qui devraient aller de mieux en mieux, mais nous vivons un avenir incertain même un quotidien anxiogène, attentats, le dernier en est il un ?? usine qui brûle, nous respirons de très  » mauvaises choses  » pour notre santé, et la suite bien souvent on la connait,  » CANCER « , soins coûteux, souffrances morales et physiques, enfin bref j’en passe, mais nous oublions aussi une autre chose, la misère humaine qui subsiste, je vous laisse découvrir ou redécouvrir ce texte de Victor Hugo, rien n’a changé ou presque ……… Les siècles passent et les Misérables sont toujours présents.

Bonne fin de semaine, bonne semaine à venir.

Pensée

Monsieur Marcel Pagnol écrivain Provençal avait beaucoup d’amour pour ses parents, on le retrouve ce dernier dans ses livres, la gloire de mon père, et le château de ma mère, aussi cette pensée ne m’étonne pas.

Je vous souhaite un bel été, je met le blog en pause jusqu’aux premières lueurs de Septembre.. Je viendrai mettre des commentaires, si vos blogs continuent pendant la période estivale.

Passez un bon dimanche, prenez soin de vous, le virus est toujours là.

Cruche et Gargoulette.

Quelques ustensiles Provençaux, utiles en leur temps, pour décorer au jour d’aujourd’hui.

La cruche :

Récipient pour recevoir les liquides, elle peut avoir diverses formes.

C’est un pot, à fond plat, avec une panse ventrue, parfois globulaire, sphéroïde, vernissée à l’intérieur, partiellement ou totalement à l’extérieur, le vernis est généralement rouge, mais on trouve du jaune et du vert.

Une anse verticale posée entre la panse et le col à l’opposé du bec, permet son transport et son usage.

Les petites cruches de table prendront le nom de pichet.


La gargoulette.

Récipient en céramique en forme de bouteille à fond plat, à la panse bien arrondie, avec un grand et large goulot dont le col s’évase et reçoit un petit bouchon en céramique.
Au haut de la panse ainsi que sur le goulot, des lignes géométriques peuvent formert un décor.

La gargoulette est réservée à l’eau de boisson : en effet la céramique poreuse permettant une légère évaporation, celle-ci peut ainsi se rafraîchir.

Source ; l’Autrefois des cuisines de Provence.


Bon week end à vous qui passerez…. A bientôt, prenez soin de vous.

Mariage Provençal.

Pour rester un peu dans le thème de la Provence, aujourd’hui parlons mariage, je sais bien qu’il se déroule plus ou moins de la même manière en France, mais je suppose que chaque région a ses RITES. Voici celui d’autrefois !

En Provence, il existe plusieurs coutumes qui concernent une étape important dans la vie des hommes et des femmes : le mariage.

Quelques croyances :
Tout d’abord, il faut savoir qu’autrefois, la tradition interdisait de se marier pendant les mois de mai, juillet, septembre ainsi que novembre. De même, les périodes du Carême et de l’Avent (Noël) ne voyaient aucun mariage se dérouler. En dehors de ces périodes, il convenait de ne jamais se marier les lundis et les vendredis, les jours fastes étant les mardis, jeudis et samedis !

Deux frères, ou deux soeurs, ne devaient pas se marier le même jour, afin d’éviter qu’un des deux mariages ne fasse de l’ombre à l’autre.

Pour savoir si un mariage était sûr de se réaliser dans l’année, un jeune couple devait sauter par dessus neuf feux, allumés à l’occasion de la Saint-Jean.

Après la cérémonie à l’Hôtel de Ville :
En sortant de l’Hôtel de Ville, le cortège était mené par un ou plusieurs tambourinaïres, qui ouvraient la marche en jouant un air traditionnel, menant les futurs mariés vers l’église.

Durant la cérémonie à l’église:
Une croyance voulait qu’au cours de la cérémonie religieuse, au moment de s’agenouiller, si le jeune marié arrivait à poser le genoux sur la robe de sa future femme, c’est lui qui aurait autorité dans le couple. Mais si la jeune fille n’entendait pas être dominée, elle devait plier le doigt quand le garçon lui passait la bague.

Après la cérémonie de l’église :
A la sortie de l’église les Nòvi devaient passer sous un arceau fleuri en se donnant le bras. Le mari remettait à sa femme, la clé de la demeure qu’elle devait accrocher au clavié fixé à sa ceinture. Une coupe de blé était alors remise à la jeune mariée qui devait jeter le contenu sur les parents de son époux afin d’indiquer son intention d’apporter la prospérité dans sa nouvelle famille.

On retrouve par ailleurs, une variante de ce rite où les enfants au bas des marches de l’église criaient :
Vivo li Nòvi Les invités du cortège lançaient à la volée des dragées et de la monnaie. Si l’on n’en jetait pas, les enfants criaient :
Es malant, lou nòvi, es malant. A manja de coucourdo e lou bouioun i a fa mau Il est malade, le marié, il est malade. Il a mangé de la courge et le bouillon l’a indisposé.

Petit lexique du mariage typiquement provençal :
– la mariée : lou Nòvio
– le marié : lou Nòvi
– les jeunes mariés : li Nòvi
– la demoiselle d’honneur : lou Sonto Nòvio
– le garçon d’honneur : lou Sonto Nòvi

source / Notre Provence.

Eguilles – Département Bouches-du-Rhône.

Petite visite à ce joli village Provençal , tout près d’Aix-en-Provence, je ne vous dis pas les prix de l’immobilier  » flambent  » par là-bas…..

Le déconfinement est pour lundi… enfin partiel… Espérons que tout ira vers le mieux dans les semaines à venir.

Bonne fin de semaine..

Eguilles

Département des Bouches du Rhône – Population : 7.809 h.

puce A 11 km à l’ouest d’ Aix en Provence par la D17.

Eguilles, mairie

Situé entre Salon de Provence et Aix en Provence, en retrait des grands axes de circulation, Eguilles offre un panorama fabuleux sur la chaîne de l’étoile, l’Etang de Berre et la célèbre montagne Sainte-Victoire.

Eguilles, place

Vous flânerez avec plaisir dans les rues étroites du vieux village blotti au pied de son château du XVII°. Vous croiserez de belles maisons anciennes, des vieux lavoirs aux pierres patinées par le temps.

Eguilles, fontaine

Vous découvrirez, dans la pénombre d’une entrée majestueuses l’horloge de Paul Odobez qui fonctionne depuis près de 131 ans. Vous serez alors impressionnés par la masse des contre poids de cette pièce rare…

Comme par enchantement, vous aurez l’impression que le temps n’a pas la même valeur à Eguilles !

puce A voir, à visiter :

Château-Mairie du XVII°.Eglise paroissiale Saint Julien.
Chapelle des Figons. Moulin à huile, vieux lavoirs, fontaines, bories.
Produits locaux : calissons (confiserie), visite le matin.
Huile d’olive, domaines vinicoles.
Artisanat : santons de Provence.

puce Loisirs :

Randonnées pédestres.
Tennis. Boulodrome.
Marché le mardi et vendredi matin, centre ville.
Mai : Festival d’art et de traditions provençales.
Juillet : Nuits théatrales de l’Empéri (plein-air).
Août : Fête de la commune.
Septembre : fête, brocante, expos.

puce Hébergements :

Chambres d’hôtes.
Gîtes ruraux.

puce Villes et Villages voisins :

Saint Cannat (8 km), Venelles (13 km) et Lambesc (13 km).

spacer
Provence et Côte d'Azur

source / Provence Web.

Signification du Muguet.

Définition et tradition du muguet

DÉFINITION ET TRADITION DU MUGUET

Pourquoi on offre du muguet le 1er Mai ? Pour le savoir c’est par ici !

LE MUGUET

Le muguet est une fleur « porte-bonheur » qu’on offre habituellement le 1er mai, jour de la fête du travail. Cette tradition date de 1561, année où le roi Charles IX décida d’en offrir à toutes les dames de la cour. Comme il en avait reçu à cette même date, l’idée lui plût et c’est lui qui lança cette bonne habitude !
Le nom latin du muguet est : convallaria maïalis. En anglais on l’appelle: Lily of the Valley, c’est joli, non ?
Pour cueillir un brin de muguet il est préférable d’utiliser des ciseaux car il faut faire attention de ne pas arracher sa tige souterraine. Dans certaines régions cette fleur est protégée. Si on arrache ses « racines » ou plus exactement ses rhizomes qui portent les racines, le muguet ne pourra plus refleurir au prochain mois de mai.

FÊTE DU TRAVAIL

Le 1er Mai est le jour de la ‘Fête du travail’. C’est pendant la seconde guerre mondiale, en 1941, sous le gouvernement de Vichy, que cette date fut officialisée. En 1947, à la Libération, le 1er Mai devient un jour férié et payé. Depuis, la plupart des pays d’Europe ne travaillent pas ce jour-là et tout le monde profite ainsi d’un week-end de trois jours à l’arrivée du beau temps !

Source Parents Momes.

Bon week end, avec ou sans soleil. Prenez soin de vous.

Confinement.

En ces temps compliqués, confinement oblige, je pense que cela doit être pour certains, pas moi en tout cas, pas évident de vivre 24h sur 24 heures avec les mêmes personnes, en temps normal chacun vaque à ses occupations, et les retrouvailles sont toujours plus facile…. Cette pensée résume pour moi, un peu cette situation.

Excellent week end à vous qui passerez…

Signification des fleurs.

Le Lilas

Lilas

Il est facile de trouver des lilas en Amérique du Nord. Ils semblent avoir toujours existé en Amérique, mais en réalité, ils n’en sont pas originaires. Ils proviennent d’Europe et d’Asie. Les colons européens ont d’abord amené leurs lilas bien-aimés en Amérique dans les années 1750. Les lilas ne sont pas seulement beaux, ils sont aussi incroyablement parfumés. D’ailleurs, certaines personnes préfèrent le parfum du lilas à celui de la rose.

Quelle est la signification du lilas ?

Le lilas a de nombreuses significations, mais la plupart d’entre elles sont liées à l’expression de l’amour ou de l’affection.

  • A l’époque victorienne, offrir du lilas signifiait qu’on essayait de rappeler à quelqu’un un premier amour.
  • Le lilas exprime aussi la confiance que celui qui offre a en celui qui reçoit. C’est pourquoi le lilas est la fleur parfaite à offrir aux nouveaux diplômés.
  • Une branche de lilas, surtout de lilas blanc, symbolise l’innocence.

Sens éthymologique du lilas

Dans la taxinomie, les lilas ont leur propre genre appelé Syringa. Ainsi, par exemple, le lilas commun porte le nom de Syringa vulgaris. Le mot anglais « lilac » est emprunté aux mots français et espagnol lilas. Les Arabes et les Perses ont aussi un mot remarquablement similaire : lilak. L’ancêtre de la plupart des langues européennes et asiatiques, le sanskrit, avait un mot similaire, nilah, qui signifie « bleu foncé » pour une couleur et pas nécessairement pour une fleur. Tous les autres termes qui désignent le lilas sont considérés comme des dérivés de nilah.

Symbolique du lilas

Parce que les lilas sont polyvalents et omniprésents, il n’est pas surprenant qu’ils symbolisent de nombreuses choses comme :

  • Souvenir d’un amour ancien. A l’époque victorienne, les veuves portaient souvent du lilas.
  • Les lilas sont souvent les premières fleurs à fleurir quand la température augmente et ne durent que quelques semaines, c’est pourquoi ils représentent souvent le printemps.
  • Dans le New Hampshire, on dit que les lilas représentent le « caractère chaleureux » des habitants du New Hampshire.

Infos sur le lilas

Les lilas sont tellement aimés que certaines villes se disputent le titre de plus grande admiratrice des lilas.

  • La capitale mondiale du lilas est Rochester, New York, qui organise le Festival Annuel du Lilas.
  • Cornwall, dans la province canadienne de l’Ontario est aussi un centre important pour les amoureux des lilas, avec une collection de lilas aussi importante que celle du Highland Park de Rochester.
  • Le lilas est la fleur officielle de l’Etat du New Hampshire.
Lilas

Signification des couleurs du lilas

Bien que les lilas tirent leur nom de leur couleur la plus populaire, ils peuvent exister dans d’autres couleurs. Certaines espèces et hybrides existent en deux couleurs. La symbolique courante des couleurs s’étend à de nombreuses cultures européennes, asiatiques et nord-américaines. Ce sont les couleurs de lilas qui sont reconnues par la Société Internationale du Lilas.

  • Blanc : La pureté et l’innocence qui sont censées faire partie de l’enfance
  • Violet : Toutes les nuances de violet ont tendance à refléter la spiritualité, mais le violet plus foncé indique que le porteur est concerné par ou connaît les mystères spirituels
  • Bleu : Les teintes pastel symbolisent un bébé garçon, mais le bleu pâle peut également signifier bonheur et tranquillité. A l’hôpital ou chez les thérapeutes de nombreuses chambres ont une nuance bleu pâle.
  • Lilas : Cette nuance claire de violet est associée à un premier amour ou à la première fois que l’on ressent de l’amour pour quelqu’un.
  • Rose : Pas seulement réservé aux petites filles, le rose est aussi associé à l’amour et l’amitié durable.
  • Magenta : Cette nuance de rouge foncé est associée à la passion, à l’amour et au pur plaisir d’être en vie, surtout après avoir survécu à une expérience douloureuse.
  • Pourpre : Parce que les nuances les plus claires de pourpre sont associées à des premières amours, le pourpre est souvent une alternative au noir pour le deuil ou pour se souvenir des anniversaires tristes.

Caractéristiques botaniques significatives du lilas

Les lilas ne sont pas seulement jolis, ils sont utiles à bien des égards.

  • De nombreuses espèces de papillons et de mites se servent du lilas pour assurer la survie de leurs chenilles.
  • Le lilas commun produit un nectar très apprécié par les abeilles et les papillons.
  • Le lilas est un ingrédient couramment utilisé dans les produits cosmétiques et les parfums raffinés.
  • L’huile aromathérapique à base de fleurs de lilas serait bonne pour la relaxation et pour améliorer l’atmosphère des pièces malodorantes.

Voici le message du lilas

Les lilas ne fleurissent que peu de temps, mais ils sont dynamiques tout au long de leur courte vie. Les histoires d’amour ou les relations peuvent durer bien moins qu’un lilas. Profitez de l’amour tant qu’il dure et ne regrettez pas les amours passées.

Lilas
Lilas
Lilas
Lilas
Lilas
Lilas
Lilas
Bon week end à vous qui passerez, ça sent si bon le lilas…….

SOURCE : le Langage des fleurs.