à la Une

Dans le monde d’aujourd’hui

Nous sommes au XXIème siècle, ouvert sur la technologie en tout genre, la médecine qui progresse, enfin tant de choses, qui devraient aller de mieux en mieux, mais nous vivons un avenir incertain même un quotidien anxiogène, attentats, le dernier en est il un ?? usine qui brûle, nous respirons de très  » mauvaises choses  » pour notre santé, et la suite bien souvent on la connait,  » CANCER « , soins coûteux, souffrances morales et physiques, enfin bref j’en passe, mais nous oublions aussi une autre chose, la misère humaine qui subsiste, je vous laisse découvrir ou redécouvrir ce texte de Victor Hugo, rien n’a changé ou presque ……… Les siècles passent et les Misérables sont toujours présents.

Bonne fin de semaine, bonne semaine à venir.

Florent Pagny

On dit que la musique adoucit, nous en avons bien besoin durant cette difficile période que nous traversons….

Une amie a partagée cette vidéo, avec la très belle voix de Florent Pagny, je la repartage bien volontiers avec vous, en vous espérant, ainsi que vos prôches en bonne santé….

Bonne fin de semaine à vous qui passerez…

Les prénoms Provençaux.

En Provence, il y a quelques prénoms originaux, mais tout compte fait ils ressemblent à ceux de toutes les régions, de France, et d’ailleurs.

Frédéric Mistral, par contre originaire de Provence , a donné naissance en quelque sorte à Mireille, et Vincent, histoire d’amour.

Je vous invite à lire , si le coeur vous en dit, toutes ces explications, et quelquefois traduction en Provençal de ces derniers.

Source : LEXILOGOS

Mireille & CalendalFrederi Mistral est à l’origine des prénoms provençaux : Mireìo et Calendau. Mireille et Calendal sont plus que des prénoms : ce sont l’Illiade et l’Odyssée de la Provence, deux œuvres que tout Provençal digne de ce nom a lu plusieurs fois dans sa vie !

C’est aussi une histoire d’amour : Mireille et Vincent, Mireìo e Vincèns, sont les Roméo et Juliette de la Provence… La riche Mireille des Baux tombe amoureuse du beau mais pauvre Vincent.

Mistral s’est inspiré d’un dicton provençal : sèmblo la bello Mirèio, mis amour. Quand sa grand-mère de Maillane rencontrait une fille charmante, elle disait : c’est Mireille, c’est la belle Mireille, c’est Mireille mes amours. Selon Mistral, Mireille semble être la forme provençale de Myriam (le nom hébreu de la mère de Jésus, dont la forme française est Marie). Cependant, ce nom viendrait plutôt du verbe provençal mira (admirer, cf. merveille).

Calendau est l’équivalent du prénom français Noël, que l’on donnait autrefois à un enfant né le jour de Noël. Les Calendes désignaient le premier jour du mois chez les Romains. Les Calendes de janvier, ou premier jour de l’an, était une fête préchrétienne que l’on a confondu ensuite en Provence avec les fêtes de Noël. Ainsi, faire Calèndo, c’est célébrer la veille de Noël ; le calendoun, c’est la bûche de Noël.

Le prénom Calendal n’a pas connu la gloire de Mireille et c’est bien dommage ! Si vous attendez un garçon, si vous souhaitez qu’il soit provençal dans l’âme, appelez-le Calendal ! Une statue a même été édifiée en son honneur dans son village natal, Cassis.

Calendal tombe amoureux de la fado Esterello, la fée Esterelle. Une légende provençale raconte que le massif de l’Esteréu (Estérel, entre Fréjus et Cannes) était autrefois la demeure d’une fée appelée Estérelle qui lui aurait donné son nom.

Et dans l’univers mistralien, il ne faut pas oublier santo Estello, la patronne des Félibres.

prénom françaisprénom provençaldiminutif provençal 
    
AdrienAdrian  
AlainAlan  
AlbertAubertBertoun 
AlexandreAleissandreSandre 
AlphonseAnfos  
AndréAndriéu la crous de Sant-Andriéu en X
AnneAnoAneto 
AntoineAntòniTòni 
AntoinetteAntounetoTouneto 
ArnaudArnaud  
ArthurÀrtus  
AurélienAurelian lou camin Aurelian relie Arles à l’Italie
    
BarnabéBarnabèu  
BarthélémyBartoumiéu  
BéatriceBeatris  
BenoîtBenezetBenetlou pont Sant-Benezet en Avignoun
Bérenger,Berenguié  
BérengèreBerenguiero  
BernardBernatBernadet, Bernadoun 
BernadetteBernadeto  
BertrandBertrandBertranoun 
BlaiseBlàsiBlasioun 
BrigitteBregido  
BrunoBrunoun  
    
CalendalCalendau Calendau de Cassis (prénom mistralien)
CarineCarino  
CatherineCatarinoNinoun 
CharlesCarleCarletCarle d’Anjou frère de Sant Louïs et comte de Provence
CharlotteCarloto  
ChristianCrestian  
ChristianeCrestiano  
ChristineCrestinoTitino 
ChristopheCristòu  
ClaireClaroClareto 
ClaudeGlaudiGlaudet 
ClémentClèment  
ColetteCouleto  
CyrilleCerile  
    
DamienDamian  
DanielDaniè  
DanièleDanièlo  
DavidDàviDaviounlou rèi Dàvi
DelphineDóufinoDóufineto, Fineto 
DenisDanisDaniset, Danisoun 
DeniseDaniso  
DidierDeidié  
DominiqueDoumenge, Doumergue  
    
ÉdouardAudouard  
ÉlizabethEisabèu, LisabèuBabèu 
ÉmileEmileMilou 
ÉmilieEmilìoMelìo 
EmmanuelEnmanuèlManuèl 
ÉricEri  
EstelleEstello Santo Estello est la patronne des Félibres
EstérelleEsterello la fado Esterello (prénom mistralien)
ÉtienneEsteve  
    
FabienFabian  
FabienneFabiano  
FabriceFabrice  
FlorenceFlourènço  
FlorentFlourèns  
FrançoisFrancésFrancesounFrancés signifie François et français
escaragner le pauvre saint François : écorcher le français
FrançoiseFrancesoFrançouneto 
Frédéric,Frederi, -ico lou felibre Frederi Mistral
FrédériqueFrederico  
   
GastonGastounGastounetGastoun de Fouis, comte de Foix
GeorgesJòrgi  
GéraldGiraud, GuiraudGiraudet, Giraudoun 
GillesGileGiloun 
GrégoireGregòri  
GuillaumeGuihèn Guilhèn de Peitiéu (Poitiers) le plus ancien troubadour connu
    
HélèneElenoLenofaire Leno : lever les mains au ciel comme Sainte-Hélène
HenriEnriEnriquet, Ricou 
HenrietteEnrietoRieto 
HervéErvé  
HilaireAlàri  
HonnoréOunouratNouratilo de Sant Ounourat, du nom du fondateur du monastère de Lérins
HuguesUgueUguet, Ugoun 
HuguetteUgueto  
    
IsabelleEisabelloBabello 
    
JacquesJaque, JaumeJaquet, Jaquetoun 
JacquelineJaquelino, Jaumeto  
JeanJanJanet, Janotlou fort Sant-Jan (Marsiho), la rèino Jano
JeanneJaneto  
JérômeGirome  
JosephJóusèJóuseloun, Jóuselet 
JoséphineJosefino  
JulienJulian lou pont Julian, pont romain dans le Lubéron
    
LaureLauro la bello Lauro chantée par Pétrarque
Laurent,Laurèns  
LaurenceLaurènço  
LothaireLudèr  
LouisLouïsLouïsetla tourre Sant-Louïs près d’Arles a donné son nom au canal et au Port Saint Louis du Rhône
LouiseLouiso  
LucLuLuquet 
   
MadeleineMadaleno  
MagalieMagaliMagalounovariante de Marguerite
MarcMarcMarcoun 
MarcelMarcèu  
MargueriteMargarido ilo de Santo Margarido (au large de Cannes)
MarieMarìoMarioto 
MarionMariounMariouneto 
MariusMarius  
MartinMartin  
MartineMartino  
MathieuMatiéuMatevoun 
MichelMichèu, Miquèu  
MichèleMiquèlo  
MireilleMirèio la bello Mirèio (prénom mistralien)
MoniqueMounico  
   
NathalieNatalìo  
NicolasNicoulau lou fort de Sant-Nicoulau (Marsiho)
NicoleNicolo  
NoëlCalendau  
    
OlivierOulivié  
    
PascalPascauPascalet, Pascaloun 
PascalePascalo  
PatricePatris  
PaulPauPaulet, Pauloun 
PhilippeFelipFelipoun 
PierrePèire, Piarre  
    
QuentinQuentinTinou 
    
RaymondRamoun les comtes Ramoun-Berenguié de Barcelone
RaymondeRamoundo  
RémyRoumié  
RenaudReinaudReinaudoun 
RenéReinié lou rèi Reinié : on aurait dû écrire Renat, mais ce nom fut confondu avec Reinié, nom de famille répandu en Provence
RenéeReiniero  
RichardRicard, Richard Richard Cor de Lioun, roi et troubadour
RobertRoubert  
RoberteRouberto  
RogerRougié  
RolandRouland  
RolandeRoulando  
RomainRoumanRoumanet 
    
SandrineSandrino  
SébastienSebastianBastian 
SergeSèrgi  
Simon, SimoneSimounSimounetSimoun de Moun-Fort (l’Amaury), chef de la Crousado contro lis Albigés (Catare)
SimoneSimounoSimouneto 
SolangeSoulanjo  
SophieSoufìo  
StéphaneEstève, Estefan  
SylvainSivan  
SylvieSilvìo  
    
ThérèseTerèso  
ThibaudTibaud  
ThierryTerris  
ThomasToumas  
    
ValérieValerìo  
VéroniqueVerounico  
VictoireVitòri  
VictorVitour mais on écrit : abadié de Sant-Vitou (Marsiho)
VincentVincèns  
    
XavierSavié Savié lou Savi : Xavier le Sage….
    
YvesIve  
Yvon, YvonneIvoun  
YvonneIvouno  
    
ZaccharieZacarìo  

La châtaigne dans tous ses états.

Châtaignes : comment les préparer, les cuire et les cuisiner ?Par Pascale Weeks – Publié le 07/10/2020 – Mis à jour le 23/10/2020

La châtaigne est un fruit magique qui se cuisine aussi bien en salé qu’en sucré. C’est le fruit du châtaignier. Les plus grandes régions productrices en France sont l »Ardèche mais aussi le Périgord et la Corse. Restez avec nous, on vous donne toutes nos astuces pour les préparer et nos meilleures recettes aux châtaignes.

Quelle est la saison de la châtaigne ?

Stock-Adobe

C’est en automne et la saison des châtaignes est assez courte. Elle part de septembre et se termine en octobre. En dehors de cette saison, durant laquelle vous pouvez trouver les châtaignes chez les primeurs et bien entendu dans la nature, vous pouvez acheter des châtaignes en bocal, en boite, sous vide ou en version surgelée. Elles seront alors pelées et cuites. 

Châtaigne versus marron, on vous explique tout

La vraie châtaigne avec 2 fruits dans la bogue

Dans le langage de tous les jours, on parle souvent de marron pour désigner la châtaigne, comme dans les marrons glacés par exemple ou la dinde farcie aux marrons. Et pourtant, le véritable marron n’est pas comestible, il s’agit en fait d’un marron d’Inde qui n’est pas produit par le châtaignier.

Heureusement, il est facile de les différencier : La bogue du marron contient un seul fruit alors que celle de la châtaigne en contient au moins deux. Facile non ?

Les bienfaits de la châtaigne

La châtaigne est un fruit très nutritif. A une époque, les familles dans certains régions prenaient bien soin de les conserver car la châtaigne faisait partie des aliments de base durant tout l’hiver, à l’image de la pomme de terre dans d’autres régions. 

On garde en tête que la châtaigne est une très bonne source de vitamine B9 parfaite pour les femmes enceintes et les enfants, qu’elle est riche en fibres, en minéraux et très digeste. Saviez vous que la farine de châtaigne, extraite des châtaignes ne contient pas de gluten ?

Comment les préparer ?

Ben fendre les châtaignes avant cuisson

Une fois achetées ou ramassées, mettez-les dans un grand volume d’eau froide. retirez celles qui remontent à la surface, signe que leur chair est abîmée puis rincez-les.

Avant de faire cuire les châtaignes (dans de l’eau bouillante, au four, dans une poêle ou dans la cheminée), fendez-les à l’aide d’un petit couteau d’office, afin qu’elle n’éclatent pas à la cuisson.

Selon ce que vous faites avec, vous allez pouvoir les peler après cuisson.

La recette des châtaignes à la poêle

Stock-Adobe

C’est la recette la plus traditionnelle à faire avec les châtaignes, surtout si vous allez les ramasser. Comptez 2 à 4 poignées de châtaignes par personne.

Pour faire cuire les châtaignes à la poêle

  • Utilisez une poêle trouée ou une poêle à fond épais type poêle en fonte
  • Préparer vos châtaignes comme indiqué précédemment
  • Ajoutez-les sur une seule couche dans votre poêle bien chaude. 
  • Faites cuire pendant quelques minutes, en remuant assez souvent. 

Si votre poêle le supporte, vous pouvez faire cette cuisson à la cheminée. Oh la bonne odeur de châtaignes grillées au feu de bois, c’est magique.

Saviez vous que vous pouvez aussi faire griller vos châtaignes au four ?

Voir notre recette de châtaignes grillées au four.

La recette des châtaignes grillées au four

Stock-Adobe

Si vous n’avez pas de cheminée pour faire griller vos châtaignes, pas de panique, la cuisson peut se faire au four et c’est délicieux. les châtaignes grillées au four ressemblent à s’y méprendre aux marrons grillés que l’on peut trouver aux coins des rues en hiver ou à ceux que l’on fait cuire dans la cheminée, avec le petit goût fumé en moins.

Pour faire griller vos châtaignes au four :

  • Comptez 500 g de châtaignes pour 4 personnes
  • Préparez-les comme décrit précédemment
  • Préchauffez votre four à 210°C.
  • Incisez chaque châtaigne à l’aide d’un couteau d’office.
  • Mettez vos châtaignes sur une plaque de cuisson, sur une seule couche.
  • Enfournez pour 20 à 30 minutes (Les châtaignes doivent s’ouvrir et la chair doit être dorée).
  • Laissez bien tiédir avant de décortiquer les châtaignes.

Nos recettes avec des châtaignes en bocal ou en boite

Stock-Adobe

Elles sont bien pratiques à utiliser car déjà pelées et cuites. Avec les châtaignes en bocal (ou en boite), vous allez pouvoir préparer :

  • des veloutés de châtaignes
  • des châtaignes en accompagnement d’une viande ou d’une volaille
  • un plat aux châtaignes avec des légumes par exemple
  • Un poulet, une dinde ou un chapon farcis aux châtaignes

Nos recettes sucrées avec les châtaignes

Silvia Santucci

La châtaigne est délicieuse dans les desserts. Nous vous conseillons néanmoins de plus travailler avec de la purée de châtaignes (à faire vous même avec des châtaignes en bocal ou en achetant une purée en boite), avec de la crème de marrons (qui est en fait une confiture de châtaignes) ou de la pâte de marrons (purée de châtaignes confites) qui sert à faire le fameux dessert Mont Blanc. Les châtaignes entières peuvent servir de finition, en les faisant griller au préalable pour une texture croquante.

Des idées ? un moelleux chocolat châtaignes, une crème de marrons maison, un parfait glacé aux marrons et sauce au chocolat ou une mousse de marrons façon Mont Blanc.

Voir tous nos desserts à la châtaigne mais aussi tous nos gâteaux à la crème de marrons.

Nos recettes salées avec les châtaignes

Stock-Adobe

Les châtaignes sont parfaites aussi en version salée pour des veloutés de châtaignes, des salades à base de châtaignes, un accompagnement pour une volaille ou du gibier mais aussi pour accompagner d’autres légumes dans des poêlées ou des cocottes.

La châtaigne se marie très bien avec les champignons, toutes les courges, les poireaux mais aussi le fenouil ou la pomme fruit..

Des idées ? Un velouté de châtaignes mais aussi un velouté potimarron châtaignes, un parmentier à la châtaigne, une dinde farcie aux marrons ou des galettes de sarrasin aux châtaignes.

Voir aussi toutes nos recettes avec des châtaignes.

Nos recettes avec de la farine de châtaignes

Stock-Adobe

Il s’agit d’une délicieuse farine au goût intense. Elle ne contient pas de gluten, ce qui veut dire que si vous voulez faire du pain avec, il faudra la mélangez à une farine de blé.

Source : 750g…

Bonne fin de semaine, on est confinés ou presque, alors pensons un peu à se régaler avec la châtaigne, en plus c’est la saison.

Bûche à la crème de marrons

J’en appelle à la tendresse.

Pas trouvé toute seule ce titre, je reprend la chanson de Michèle Torr… Elle est d’actualité, car nous vivons de très difficiles moments ; on ne sait plus où se tourner, tellement de vilaines choses nous entourent…. Virus, attentats… et j’en passe, le monde devient fou, il y a des exceptions, mais finalement on ne les met pas en avant, que de la misère humaine, religieuse, sanitaire… tout y est, jamais connu tout cela en même temps.

Qu’espérer, des jours meilleurs ?? bien sûr, le coeur des humains plus fraternel ainsi que la santé, que ce méchant virus disparaisse, et nous laisse vivre un peu en paix.

Bonne fin de dimanche, bonne semaine…

Prenez soin de vous… essayez de respecter les régles du mieux que vous pouvez !

Un bonjour, en passant.

Je m’étais promise de revenir début Septembre, et d’autres évènements importants m’ont un peu éloignés de la blogosphère.

Je ne sais si je serai plus assidue que par le passé !

J’espère que vous allez bien, que vous ayez le moral surtout, car avec toutes ces contraintes qui nous sont imposées, pour la bonne cause, espérons que ce vilain virus finira par s’en aller, et nous permette de vivre une vie sociale normale…

Beaucoup de décès depuis tous ces mois ,en ce qui concerne le Monde du Spectacle, mais celui qui m’a beaucoup touché est celui d’Annie Cordy, elle n’était plus très jeune, mais elle avait l’air tellement d’avoir la pêche, et de prendre la vie du bon côté . Aussi en hommage à cette Dame cette jolie chanson… Au cinéma, au music hall, dans des comédies dramatiques, elle savait tout interpréter avec talent…

Pensée

Monsieur Marcel Pagnol écrivain Provençal avait beaucoup d’amour pour ses parents, on le retrouve ce dernier dans ses livres, la gloire de mon père, et le château de ma mère, aussi cette pensée ne m’étonne pas.

Je vous souhaite un bel été, je met le blog en pause jusqu’aux premières lueurs de Septembre.. Je viendrai mettre des commentaires, si vos blogs continuent pendant la période estivale.

Passez un bon dimanche, prenez soin de vous, le virus est toujours là.

Cruche et Gargoulette.

Quelques ustensiles Provençaux, utiles en leur temps, pour décorer au jour d’aujourd’hui.

La cruche :

Récipient pour recevoir les liquides, elle peut avoir diverses formes.

C’est un pot, à fond plat, avec une panse ventrue, parfois globulaire, sphéroïde, vernissée à l’intérieur, partiellement ou totalement à l’extérieur, le vernis est généralement rouge, mais on trouve du jaune et du vert.

Une anse verticale posée entre la panse et le col à l’opposé du bec, permet son transport et son usage.

Les petites cruches de table prendront le nom de pichet.


La gargoulette.

Récipient en céramique en forme de bouteille à fond plat, à la panse bien arrondie, avec un grand et large goulot dont le col s’évase et reçoit un petit bouchon en céramique.
Au haut de la panse ainsi que sur le goulot, des lignes géométriques peuvent formert un décor.

La gargoulette est réservée à l’eau de boisson : en effet la céramique poreuse permettant une légère évaporation, celle-ci peut ainsi se rafraîchir.

Source ; l’Autrefois des cuisines de Provence.


Bon week end à vous qui passerez…. A bientôt, prenez soin de vous.