à la Une

Dans le monde d’aujourd’hui

Nous sommes au XXIème siècle, ouvert sur la technologie en tout genre, la médecine qui progresse, enfin tant de choses, qui devraient aller de mieux en mieux, mais nous vivons un avenir incertain même un quotidien anxiogène, attentats, le dernier en est il un ?? usine qui brûle, nous respirons de très  » mauvaises choses  » pour notre santé, et la suite bien souvent on la connait,  » CANCER « , soins coûteux, souffrances morales et physiques, enfin bref j’en passe, mais nous oublions aussi une autre chose, la misère humaine qui subsiste, je vous laisse découvrir ou redécouvrir ce texte de Victor Hugo, rien n’a changé ou presque ……… Les siècles passent et les Misérables sont toujours présents.

Bonne fin de semaine, bonne semaine à venir.

L’Inventeur de la Camargue.

Je m’en viens vous raconter une histoire véridique, que j’ai moi même découverte depuis peu, il faut dire que je ne m’étais jamais posée la question ! donc la voici :

LE MARQUIS

Issu d’une famille Florentine, installée dans le Comtat Venaissin au XV ème siècle, Folco de Baroncelli est né en 1869 à Aix en Provence. Ses premiers contacts avec les taureaux remontent à son enfance. La découverte de la Camargue va alors sceller son destin, il sera manadier envers et contre tout.

En 1895, il s’installe en Camargue où il crée la « Manado Santenco » aux Saintes Maries de la Mer. En 1909, il crée la Nacioun Gardiano et participe activement à la codification de la Course Camarguaise naissante et donne ses lettres de noblesse au Gardian. Tous les témoignages insistent sur la grande humanité et la générosité de cet homme ; mais le trait marquant de son caractère réside dans ses prises de position en faveur des minorités opprimées. Il défend les Gitans pour qui il obtient en 1935 le droit d’honorer publiquement leur patronne Sara.

C’est pourquoi, le 26 mai de chaque année, une journée à la mémoire du Marquis est organisée, en présence des gitans, de groupes folkloriques et de gardians à cheval.

Afficher l’image source

Source : Site des Saintes Maries de la Mer.

Jolies balades.

Je vous invite, au travers de cette vidéo, à découvrir ou redécouvrir tous les villages du Luberon…. joli massif boisé que j’ai la chance d’apercevoir dans toute sa splendeur du haut de ma fenêtre, à l’étage, je précise.

Bon dimanche à vous qui passerez.

Et au milieu coule une rivière

Une bien jolie région que je vous invite à découvrir.

Un bon 1er Mai par avance.

Le Verdon

Au Sud de la Haute Provence, le territoire du Verdon est un mythe ! Un nom qui enchante, synonyme d’étendue turquoise, de voiles colorées, de gorges impressionnantes et de parfums de Provence.

Le paysage du Verdon a été forgé il y a cinq millions d’années par un torrent turbulent déterminé à se frayer un chemin à travers les plateaux arides de Haute-Provence, entre les Alpes de Haute-Provence et le Var, entre milieux alpins et méditerranéens. Ce site aux reliefs tourmentés, nés du choc des forces volcaniques de la terre et du retrait de la Méditerranée, est aujourd’hui connu pour ses grandes gorges. Paysage unique en Europe, le Verdon a creusé son lit sur plusieurs dizaines de kilomètres.

Le Verdon possède son grand lac : Le lac de Sainte Croix, une nappe turquoise de 2200 hectares, aux eaux calmes, posée là comme un large miroir du ciel, d’un côté, et d’une vallée agricole engloutie, de l’autre. Le barrage hydroélectrique fut aménagé en 1974. Au centre d’un paysage préservé et de toute beauté, les activités nautiques s’y pratiquent douze mois sur douze et viennent compléter des activités plus anciennes comme la faïence de Moustiers.

Montagne à l’envers, le grand canyon du Verdon a longtemps fait peur. Seuls d’intrépides cueilleurs de buis s’encordaient pour s’aventurer dans les ténèbres vertes que l’on découvre, entre les deux hautes parois rocheuses, depuis les belvédères juchés pour certains à plus de 700 m au dessus de la rivière. Aujourd’hui, les grimpeurs ont suivi les cueilleurs et les marcheurs empruntent les voies, ouvertes en 1905, par Isidore Blanc et Edouard-Alfred Martel, pour s’approcher de la rivière domestiquée par les barrages. Là-haut, dans la lumière, sous le glissement majestueux des vautours réintroduits entre 1999 et 2005, les 7 villages des gorges sont les gardiens de ce grand monument minéral classé. C’est depuis leurs postes d’observation, avec le recul nécessaire, que les images sont les plus belles. Prenez la route des Crêtes pour profiter des impressionnantes vues qu’offrent les 13 postes d’observations le long de la route. C’est avec les guides-accompagnateurs que les plus étonnantes rencontres se font avec le minéral ou le végétal, avec l’histoire ou le patrimoine.

Le plateau de Valensole, immense mer de galets accumulés sur plusieurs centaines de mètres d’épaisseur est le royaume du blé dur et du lavandin (hybride de deux types de lavande). Bleu lavande et or au début de l’été, roux et gris au cœur de l’hiver, ses couleurs suivent les saisons. L’alignement géométrique des plantations, la limite des champs soulignée d’amandiers, les villages abrités du Mistral dans les vallons, dessinent une sorte de jardin à la française qui s’étend à perte de regard. Ce paysage, un des plus saisissants de Provence, doit sa beauté au travail de l’homme.

Ce paysage à la biodiversité si riche et fragile est protégé par le Parc Naturel Régional du Verdon

http://stecroixduverdon-tourisme.fr/

http://www.moustiers.eu/

OFFICE DE TOURISME PROVENCE ALPES DIGNE LES BAINS

+33 (0)4 92 36 62 62

VAL DE DURANCE

+33 (0)4 92 64 02 64

LES MÉES

+33 (0)4 92 34 36 38

NOUS CONTACTER

Le lac d’ALLOS.

Situé dans les Alpes de Haute Provence, je vous invite à découvrir ce lac, c’est une belle promenade de printemps….on est pas tout seul, car en plein été, beaucoup de personnes s’y rendent, tellement le paysage est magique, je vous laisse découvrir :

Le lac d’Allos, un lac de montagne lové au coeur du parc du mercantour

Le lac d’Allos, le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe dans le coeur du parc National du Mercantour… est un véritable écrin de beauté,
ici la nature nous offre ce qu’elle a de plus beau, tout naturellement !

Lac d’Allos, le plus grand lac naturel d’altitude d’Europe

Au coeur du Parc National du Mercantour, le site du lac d’Allos, plus grand lac naturel d’altitude d’Europe (2228m), est le joyau de la commune.
Enfant des glaciers de l’ère quaternaire, issu de la fonte des neiges et de sources, le lac d Allos d’une superficie de 54ha, atteint la profondeur de 48m. Milieu d’une extrême fragilité, il abrite la truite fario et l’omble chevalier.

Le lac d Allos étant situé dans le coeur du Parc National du Mercantour, veillez à respecter la règlementation des parcs nationaux… animaux, VTT, cueillette, drones, nuisances sonores, camping… sont interdits, dans le plus pur respect de la nature…
Un lac d’altitude est très vulnérable, n’ayant que très peu d’oxygène pour dégrader les substances étrangères. C’est pourquoi le moindre déchet jeté à cette altitude ne sera pas détruit avant de très nombreuses années.

Compte-tenu de la très forte fréquentation de ce site en haute saison, nous ne saurions que trop vous recommander de venir le découvrir à la fin du mois de juin ou au mois de septembre, à n’en pas douter vous l’apprécierez encore plus.

L’accès au lac d’Allos nécessite obligatoirement un minimum de marche à pieds, plus ou moins longue selon votre point de départ
La balade jusqu’au lac, bien que facilement accessible, reste néanmoins une balade en montagne, n’oubliez pas de prévoir vos chaussures de marche, de l’eau, un chapeau… 

EN VOITURE… puis à pied
Un parking de « délestage », le parking de la Cluite, gratuit, est agencé à mi parcours, rendant le lac d’allos à 2h15 de marche (aller).

L’accès au parking duLaus s’entreprend tout d’abord par une petite route de montagne ouverte de la mi juin à la mi octobre.
Durant la haute saison (du 2 juillet au 30 août 2020 et les week-ends des 5 – 6, 12 – 13 septembre), l’accès à ce parking, dans le sens de la montée, est réglementé et payant de 8h30 à 17h.
Le tarif d’accès est de 8€ par voiture et 2€ pour les deux roues motorisés (accès gratuit pour les vélos), dans la limité de 180 places (environ). Ce tarif est un montant forfaitaire quelle que soit la durée de stationnement.
Une fois arrivé au parking du Laus, l’accès au lac s’effectue en 45 minutes de marche environ (aller)

Rejoindre le lac d’Allos A PIED (temps indicatif)
Départ du village d’Allos, par le GR56B : 6h aller-retour, balisage rouge et blanc ; ce point de départ, bien que plus éloigné, rend le lac accessible sans prendre de voiture depuis le village.
Départ du parking de la Cluite : 4h30 aller-retour
Départ du parking du Laus : 1h30 aller-retour
Tour du lac d’Allos : 1h 

Si vous êtes en CAMPING CARS
Une réglementation spécifique s’applique pour les véhicules d’un gabarit supérieur à 2,10 mètres, ATTENTION accès possible jusqu’au parking de la Chaup uniquement

Prêt d’une JOELETTE
Pour les personnes en situation d’handicap physique, une joélette est mise à disposition sur réservation, n’hésitez pas à en profiter (plus d’information, réservation auprès de l’office de tourisme).

Le lac d’Allos… chargé d’histoire…

Il y a 20 000 ans, un gigantesque glacier creuse ce lac
Alors que les grandes glaciations recouvrent de glace la majeure partie du massif des Alpes, le relief du lac d’Allos n’échappe pas à cette oeuvre géologique. C’est ce type de phénomène de glacier en marche qui a sculpté et poli les montagnes alentours jusqu’à faconner un cirque : le lac d’Allos cerné de ses célèbres tours était né.
Aujourd’hui encore l’érosion naturelle se poursuit, avalanches en hiver, gel et dégel, pluies et vents favorisent ce phénomène de transformation permanente au fil du temps.

Un lac où l’eau est si bleue… mais pourquoi ?
Par beau temps le lac d’Alos renvoie à qui le découvre une couleur d’un bleu unique qui ravie chaque randonneur. Cela vient du fait que ses eaux froides et pauvres en oxygène sont très peu fertiles en plantes. De fait, l’eau, en l’absence de cette végétation, se reflète tel un immense miroir, dans la couleur du ciel.

« quouro mi veiras, plouraras » quand tu me verras, tu pleureras
Ce dicton, gravé par les anciens, sur une pierre qui reposerait dans le lac, au même niveau que l’évacuation, démontre l’importance de ce réservoir d’eau pure, véritable château d’eau de la montagne.
Il signifie que, si le niveau du lac baisse jusqu’à mettre à jour la pierre en question, les conséquances seront graves pour l’homme.

Le lac d’Allos en hiver… prudence !!

lacdallos-en-hiver

L’itinéraire en hiver n’est en aucun cas sécurisé et il traverse des zones à risques avalancheux avec plusieurs couloirs particulièrement dangereux.
L’accès se fait par la route (et non par le sentier comme en été) à vos risques et périls.

Il faut compter environ 3 heures de marche d’approche .depuis le dernier accès routier (parking de Pré haut). Un équipement adapté est bien entendu nécessaire (boissons chaudes, vivres, vêtements chauds, chaussures de marche étanches, raquettes).

Le refuge du lac sur place est fermé et le réseau téléphonique n’est pas sans zone nombre sur une large partie du parcours.

Sur cet itinéraire, si toutefois vous l’empruntez, se trouvent des zones de quiétude du Tétras Lyre, matérialisées par des cordages bleu. Il est impératif de ne pas déranger la faune sauvage en hiver, très fragilisée par la neige et l’hiver en général, pensez-y !!

Les accompagnateurs en montagne proposent des sorties adaptées qui vous apporteront découvertes et bonnes pratiques, dans le respect et la sécurité nécessaires en montagne.

Je vous souhaite un excellent fin de dimanche, et une bonne semaine Pascale à venir…

Source: Val d’Allos.com

Le train des Pignes.

Train des Pignes - Chemin de fer de Provence

Manière originale de relier les 151 km de Nice à Digne-les-Bains ou l’inverse, que d’emprunter le fameux Train des Pignes, des Chemins de Fer de Provence. Cette ligne mythique a fêté ses 125 ans en 2017.

Il circule sur une voie étroite (1 m de large) et unique et traverse une trentaine de communes. Une quinzaine d’arrêts en gare est prévue. Vous pouvez toutefois profiter de la trentaine de haltes signalées par un panneau au bord de la voie pour vous arrêter et continuer votre balade à pied.

Quatre aller-retours sont assurés tous les jours entre Nice et Digne-les-Bains.

Pourquoi ce nom de Train des Pignes ? Deux hypothèses sont données :

  • la vitesse du train était assez lente pour que les voyageurs aient le temps de descendre ramasser des pignes (nom provençal francisé des pommes de pin, fruits du pin) le long de la voie et de remonter…,
  • lorsque la locomotive était en manque de charbon, les machinistes utilisaient des pignes comme combustible.

Ce qui est sûr, c’est que la ligne passe par de grandes forêts de pins !

Pour aller plus loin

Toutes les informations pratiques, dates et horaires détaillés sur www.cpzou.fr

Le Routard Train des Pignes, de Nice à Digne-les-Bains

 Routard Train des Pignes, de Nice à Digne-les-Bains

Pour vous aider dans vos pérégrinations le long du train des Pignes, n’hésitez pas à consulter le Routard Train des Pignes, de Nice à Digne-les-Bains, paru en juillet 2017.

En 96 pages, ce guide vous donne les clés pour prendre le Train des Pignes et explorer la superbe région traversée, entre Méditerranée et Alpes, de Nice à Digne-les-Bains.

Vous trouverez le Guide du routard Train des Pignes dans toutes les librairies de France, mais aussi dans les offices de tourisme et les gares de Nice à Digne-les-Bains.


Remonter le temps avec le train à vapeur

Découvrez un patrimoine authentique à bord d’un véritable train à vapeur.

Restauré et exploité par des bénévoles du Groupe d’Etude pour les Chemins de fer de Provence, vous retrouverez le charme d’antan sur des banquettes en bois.

Une balade inédite à bord du « Train des Pignes », de Puget-Théniers à Annot, soit environ 20 km, le matin, et retour l’après midi, avec un passage à Entrevaux, le dimanche de mai à fin octobre, le jeudi, vendredi et dimanche en été.

Train des Pignes à vapeur

SOURCE : Train des Pignes – Chemin de fer.

Les dictons du mois de Mars.

Je ne suis pas présente du tout sur la blogosphère, je viens lorsque je peux, j’espère que vous allez bien, et que vous ne saturez pas trop de cette situation dans laquelle nous vivons, mais comment faire ???

Le mois de Mars est arrivé, bientôt le printemps, je crois la semaine prochaine, alors quelques dictons de ce mois que l’on appelle  » Mois des fous « …….

Source : Dictons et citations.

Petites supersitions…


Selon une légende anglaise, si au printemps les feuilles du chêne apparaissent avant les feuilles du frêne, il faut s’attendre à un bel été. En cas contraire, il sera pluvieux.


Quand on dépense ou qu’on reçoit de l’argent un lundi, la même chose se reproduira tous les autres jours de la semaine.


Dans la plupart des pays d’Europe, l’apparition d’une coccinnelle est un présage heureux, surtout si elle se pose sur nous.


Si l’on ressent une démangeaison à l’oreille droite, cela signifie que quelqu’un est en train de dire du mal de nous; au contraire, si c’est l’oreille gauche, c’est que quelqu’un dit du mal.

SouriresClemenceau, qui, nommé pour la première fois ministre, visitait ses bureaux, n’y trouva, à l’heure du plein travail, qu’un seul employé. Encore, celui-ci dormait-il ! Et comme on voulait le réveiller, Clemenceau murmura «Non ! Non ! Ne le réveillez pas ! Il s’en irait.»

Toujours avec Clemenceau. On venait de lui confier la direction d’un journal. Le « Tigre » s’aperçut vite que ses rédacteurs écourtaient singulièrement leurs heures de présence. Aussi, deux jours après, fit-il passer cette note : Messieurs les rédacteurs sont priés de ne pas partir avant d’être arrivés. « 




– « Espèce de maladroit ! Regardez ma femme… J’exige une indemnité ! »

– « Allons, allons… Je l’ai renversée, mais elle n’est pas morte… ! »

– « Justement ! »Source : Almanach Vermot 1974



Mars dans l’histoire
13 mars 1989
Le réseau électrique d’Hydro-Québec s’effondre et la province de Québec se retrouve plongée dans le noir à 2h46 du matin. Cet incident est causé par une éruption solaire beaucoup plus forte que la normale, qui a entraîné une variation du champ magnétique terrestre.

Pour en savoir plus, consultez l’article sur Wikipedia.
13 mars 1781
Découverte de la planète Uranus

Alors qu’il observe le ciel avec son télescope, le compositeur et astronome William Herschel remarque un astre nouveau, qu’il prend tout d’abord pour une comète. En observant la tache avec plus d’attention, il en conclut qu’il ne peut s’agir d’une étoile.

Dans un premier temps, il lui donne le nom de planète Géorgienne, mais ce nom est loin de faire l’unanimité dans la communauté scientifique. Ce n’est qu’en 1850, après bien des discussions, qu’elle finit par être baptisée Uranus.

Pour en savoir plus, consultez l’article sur Wikipedia.
17 mars 180
Décès de l’empereur philosophe Marc-Aurèle. Dernier empereur de la dynastie des Antonins, il est surtout connu pour son adhésion à la philosophie du Portique, le stoïcisme.

A la mort de son père, il est adopté par l’empereur Hadrien, qui l’élève comme son propre fils et le choisit pour lui succéder.

L’exercice du pouvoir et les nombreux conflits qu’il doit gérer ne l’empêchent pas de se consacrer à la philosophie. Il est l’auteur d’un ouvrage intitulé Pensées pour moi-même, qui regroupe l’ensemble de ses réflexions et qui fut rédigé principalement durant la dernière année de sa vie.

En attendant la Saint Valentin

A partir des années 1950, Raymond Peynet travaille beaucoup sur le thème des « Amoureux ». Dans ces Amoureux, la femme de Raymond Peynet tient une place importante : celle de la muse. 

C’est en 1942, devant le kiosque de Valence dans la Drôme, que Raymond Peynet créa son couple des amoureux que Max Favalelli, rédacteur en chef de la revue Ric et Rac, charmé par ce duo, le rebaptisera « Les Amoureux de Peynet ».

Le couple des Amoureux de Peynet se fait connaître dans le monde entier. Les amoureux de Peynet apparaissent dans des revues tels que Marie France, Elle ou Paris-Match. Les Amoureux de Peynet ne suivent la mode que par leur vêtement qui évolue en fonction des thèmes, des pays, des régions et des saisons. Raymond Peynet accompagne ses Amoureux de petits oiseaux évocateurs de la Paix et de la Liberté, ainsi que de petits anges, symboles de l’amour. Raymond Peynet décide alors de développer ses Amoureux.

Le couple des Amoureux de Peynet connaît un succès immédiat et fait très vite partie du patrimoine de l’imagerie populaire. La popularité des Amoureux de Peynet sera aussi soudaine que durable. Raymond Peynet travaille dès lors sur un rythme plus que soutenu pour de nombreux journaux. Les personnages du couple d’Amoureux de Peynet assureront à Raymond Peynet une célébrité mondiale.

En hommage au Amoureux de Peynet et par amitié pour Raymond Peynet apprécié de tous pour sa gentillesse et son désintéressement (il a notamment créé pour l’association Perce Neige de Lino Ventura une carte de vœux). Brassens écrit « les banc public », suivi dans le même esprit par des créations de Charles Aznavour ou Marcel Amont.

Bonne Saint Valentin, celui qui était le représentant de l’amour, du couple, c’etait Monsieur PEYNET…. Je vous invite, si vous de désirez, bien entendu à visiter son site…..

A bientôt !

www.peynet.com