Ta deuxième vie commence

quand tu comprends que tu n’en as qu’une ….

 

Je viens de terminer ce livre de Raphaëlle Giordano, si vous êtes atteint(e) de routinite, je vous le conseille en lecture… Pendant la lecture de ce livre on prend conscience de beaucoup de choses qui nous font ne  pas aller bien, des tracasseries du quotidien, et j’en passe.

Voici un extrait pour vous en faire une idée !

 

–  Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
– Une quoi ?
– Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude…
– Mais… Comment vous savez tout ça ?
– Je suis routinologue.
– Routino-quoi ?

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. A travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves…

Date de sortie Septembre 2015 – Auteure Raphaëlle Giordano..

http://www.editions-eyrolles.com/Auteur/99943/raphaelle-giordano

 

Publicités

Auteur : wzeig

Je suis Provençale, jusqu'au bout des ongles... Je suis franche et j'essaie d'être loyale envers ceux que j'aime, ou j'estime.. Mais...... je suis détestée aussi, de toute manière, qui ne l'est pas ! haha !!

7 réflexions sur « Ta deuxième vie commence »

  1. Bonjour wzeig,
    Voila qui n’est pas ordinaire comme sujet mais bien le mal qui ronge pas mal de personnes dans notre société. Autrement dit, je dirais que nous sommes trop heureux, plus conscient de cela…
    Je note ce roman, je serai curieuse de connaitre la suite 😉
    Belle journée wzeig, bisous bisous

    J'aime

  2. moi aussi j’ai cette maladie de routinite aigue, elle arrive par instant, car j’ai des anti corps de bonne humeur et de douce fantaisie, mais , boum lorsque je reflexionne de trop sur mon cas, lorsque je suis fatiguée, ou que j’ai un coup dur, ou tout simplement lorsque je vois grandir mes enfants oui ok c est une joie, mais bon je me vois moi aller vers je ne sais ou, une autre vie m’attend, j’en suis convaincu mais faut savoir prendre le bon train, ce livre a l’air de nous y aider,
    merci du partage,

    bisous

    J'aime

    1. Ha oui ce livre indique tout au moins à l’héroïne où elle doit aller, mais sans rien dévoiler, c’est une remise en question de cette personne, et ça part dans tous les sens.. comme quoi il y a du travail, ou alors c’est selon les individus …. l’inconnu quelquefois fait peur ! je n’en dirai pas plus sur ce bouquin qui donne à réfléchir, sur le sens à donner à sa vie !
      Bonne soirée à toi…
      Bises

      J'aime

  3. C’est très intéressant ! C’est pourquoi c’est bien d’apporter de petits modifications au jour le jour dans son quotidien, par exemple changer de trajet.
    Moi aussi, je note ce livre ! Merci chère zweig bon mercredi et bises – france 🙂

    J'aime

  4. bonjour annie,
    en te lisant là, j’ai pensé à une chanson de Ch. Mahé
    que nous aimons tous beaucoup
    Il où le bonheur :

    « C’est une bougie l’bonheur
    Rie pas trop fort d’ailleurs, tu risques de l’éteindre
    On l’veut l’bonheur, oui, on l’veut
    Tout le monde veut l’atteindre
    Mais il fait pas de bruit l’bonheur, non
    Il fait pas d’bruit, non, il n’en fait pas
    C’est con le bonheur, ouais
    Car c’est souvent après qu’on sait qu’il était là

    Il est où le bonheur? Il est où? Il est où? » »

    Pierre Perret lui chantait « le Bonheur c’est tjrs pour demain !

    courage nous y arriverons !
    avec des bises !

    J'aime

  5. Bonsoir ANNIE bonne lecture ce livre doit-être touchant

    SAVOIR PRENDRE
    Prendre le temps d’aimer
    C’est l’éternelle jeunesse
    C’est du rire
    C’est la musique quand on se sens en pleine forme
    C’est pleurer quand on a l’émotion
    C’est du cœur à partager avec les siens ou avec ses amis
    C’est de lire pour s’instruire et avoir su savoir
    C’est écouter
    C’est l’intelligence
    De penser est la clé de la réussite
    De jouer nous rappelle notre enfance
    De rêver c’est un souffle de bonheur
    Il faut prendre le temps de vivre car les jours passent vite
    Passe une belle soirée
    Gros bisous Bernard

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s