Dans les Alpes de Haute Provence

 Une librairie !

 

C’est une véritable sucess story qui débute dans les années 90. Un jour, en passant « par hasard » à Banon, Joel Gattefossé, menuisier, voit une boutique à vendre. La boutique n’est alors qu’un de ces bazards de village où l’on trouve un peu de tout : jouets, porcelaine, peinture et tout juste quelques livres, 77 exactement selon l’inventaire de l’époque. La boutique est rebaptisée Le Bleuet par Joël Gattefossé, inspiré par un bleuet aperçu à l’entrée du village.

 

Le Bleuet : le libraire de Banon

Le Bleuet à Banon : sixième librairie de France

C’est une véritable sucess story qui débute dans les années 90. Un jour, en passant « par hasard » à Banon, Joel Gattefossé, menuisier, voit une boutique à vendre. La boutique n’est alors qu’un de ces bazards de village où l’on trouve un peu de tout : jouets, porcelaine, peinture et tout juste quelques livres, 77 exactement selon l’inventaire de l’époque. La boutique est rebaptisée Le Bleuet par Joël Gattefossé, inspiré par un bleuet aperçu à l’entrée du village.

Le Bleuet : le libraire de Banon
la librairie Le Bleuet à Banon

Quelques années plus tard, la librairie Le Bleuet à Banon est devenue la sixième librairie de France par le nombre de références proposées (112 000 tout de même), derrière les géants que sont Gibert à Paris, Mollat à Bordeaux.

Le Bleuet à Banon : les raisons d’un succès

Comment expliquer ce succès ? Installer une librairie à Banon semblait relever de la gageure. Le village de Banon dans les Alpes de Haute Provence, perché sur un rocher entre Forcalquier et Sisteron, c’est 1104 habitants à l’année.
cela n’empêche pas le libraire de Banon de vendre jusqu’à 2000 livres par jour en saison touristique estivale, un chiffre qui ferait rêver bien de ses confrères libraires, moins chanceux. La clientèle de la librairie Le Bleuet à Banon vient de 100 kilomètres à la ronde : de Marseille, Gap, et en période d’été du Lubéron. Résultat, ce ne sont pas moins de 3000 visiteurs par jour qui se pressent dans les travées de la librairie Le Bleuet à Banon, tandis que 62 000 livres sont vendus sur la seule période de juillet-août. le Bleuet à Banon affiche ainsi une croissance comprise entre 6 et 10% alors que dans le même temps le secteur de la librairie accusait une baisse de 4% pour l’année 2011. Son secret ? « L’âme d’une librairie, c’est son fond » explique Joël Gattefossé qui précise « Le client doit être sûr d’y trouver le livre qu’il cherche. Un livre, ça ne vit pas trois mois, ça dure vingt ou trente ans ». Une philosophie que pourraient méditer certains vendeurs de best-sellers et autres livres dont la durée de vie n’excède pas trois mois.

Le Bleuet : le libraire, menuisier et chevalier de Banon

À l’heure où la librairie indépendante est touchée de plein fouet par la crise, la librairie Le Bleuet à Banon est une figure exemplaire, sinon emblématique. Le ministre de la culture ne s’y est d’ailleurs pas trompé en élevant au grade de Chevalier de l’Ordre des Arts et lettres, le libraire menuisier de Banon. Sa décoration lui sera remise à sa demande par Jack Lang, auteur de la loi sur le prix unique du livre.

Le Bleuet à Banon, l’Amazon provençal

Le libraire chevalier de Banon ne compte pas s’arrêter là puisqu’un ambitieux projet de vente par internet est actuellement en cours de réalisation. Avec la construction d’un gigantesque entrepôt qui pourra contenir jusqu’à 3 millions de livres, Le Bleuet compte devenir l’Amazon provençal, pouvant expédier jusqu’à 5000 colis par jour. Le lancement du site internet Lebleuet.fr est prévu le 1er juillet 2012 pour la région et le 1er septembre 2012 pour le reste du monde. « Si cette aventure échoue, c’est la fin d’un monde » prophétise le libraire de Banon. Nous lui souhaitons de réussir.

  Source : Edition LuigiCastelli.
    J’espère qu’elle a  » tenue la route « , car je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller la visiter…..

 

 

 

 

Publicités

Auteur : wzeig

Je suis Provençale, jusqu'au bout des ongles... Je suis franche et j'essaie d'être loyale envers ceux que j'aime, ou j'estime.. Mais...... je suis détestée aussi, de toute manière, qui ne l'est pas ! haha !!

10 réflexions sur « Dans les Alpes de Haute Provence »

  1. Rien que le nom me plaît bien déjà !
    Quelle belle découverte tu nous fais faire … tu aiguises mon envie
    Si un jour je passe par-là je ne manquerai pas de m’ y arrêter çà doit sentir bon l’ odeur du papier et le cadre semble enchanteur. Il eut été dommage que la crise ait eue raison de cette magnifique initiative à encourager.
    Merci Annie de partager avec tant d’ ardeur les merveilles de ta Provence.
    J’ espère que tu as passée une heureuse st-Valentin ?
    Grosses bises ensoleillées depuis LYON
    Nana

    Aimé par 1 personne

    1. Bonne journée Nana , tu as de la chance ici dans la plaine, depuis notre arrivée c’est gris, il  » pleut  » doucement…. et ça dure…… Grosses bises… Un endroit, si il existe toujours, je parle de la librairie, où je voudrais aller un de ces jours !

      Aimé par 2 people

  2. quelle belle découverte tu nous proposes ! les librairies de très bons souvenirs , j’adorais lire plus jeune mais là l’envie me passe , je préfère m’évader réellement dans la nature , loin de la civilisation ,il n’y a que là que je suis bien bonne semaine Annie gros bisous et merci pour le billet découverte

    J'aime

  3. Il y a un moment déjà je regardais une émission de reportage à la télé et hooooooooo surprise c’ était sur la Librairie que tu sites ici , c’ était un reportage extraordinaire , ça me fait plaisir que tu en parles ici .

    De telles librairies donnent envie de se replonger dans la lecture . Merci à toi pour la piqure de rappel .

    Gros bisous marseillais , aujourd’hui temps bizarroïde , mi-figue mi-raisin comme l’ on dit , mais plutôt gris .
    Renée (mamiekéké). A bientôt .

    J'aime

    1. Bonjour Mamiekeke,
      Bon week end à toi et à ton époux.. Ne te tracasses pas pour les fautes d’orthographe, quelquefois la pensée court plus vite que nos doigts sur le clavie… tu n’as pas à t’excuser…Je ne sais ce qu’il est advenu alors de cette librairie… donc le libraire n’a pas fait fortune ?? si c’est le cas, c’est bien dommage et regrettable….
      Enfin c’est ainsi, on vit une  » époque formidable. « …. Bises, amitié à vous 2…

      J'aime

  4. Pardon pour la faute d’ orthographe dans la phrase « la librairie que tu sites (correction CITES) je me fais honte ha ha ha . Par contre en regardant la vidéo il me semble en allant plus loin que la Librairie était encore une fois en vente ! est elle toujours présente aujourd’ hui et a t’ elle été vendue ? là est la question ha ha ha .
    Bisous bon vendredi .
    Renée (mamiekéké).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s